Pourquoi parle-t-on de voyance pure sans ou avec support ?

La voyance est un art de deviner ce qui se trouve dans l’avenir. Par contre, pour avoir une large étendue de la vision, les nuances sont à considérer. Il s’agit plus précisément d’une perception dite, extra-sensorielle.

La voyance pure, c’est quoi ?

Un voyant pur détient une grande sensibilité, dont des ondes magnétiques traversent son corps. Ces ondes donnent une vibration énergétique. Et en les interprétant, le praticien peut visionner le passé, et même le futur de ses consultants. Dans cette voyance pure, de nombreuses catégories existent. A l’exemple de la clairvoyance, il se démarque par des visions se présentant par des images ou des flashs. Le clairaudient, comme son nom l’indique, entend les messages à partir des souffles, dans le creux de son oreille. Il existe également le médium peintre, faisant usage des dessins, ou de la peinture. Nommé voyant scribe, certains praticiens adoptent la pratique de l’écriture dans l’objectif de pouvoir aider les autres. Puisque le principe est le même, il suffit au consultant souhaitant demander de l’aide pour éliminer ses tourments, de poser sa question. Ainsi, les réponses sont apportées. Il se produit alors une communication avec l’invisible, sans avoir un intermédiaire.

Qu’en est-il de la voyance avec support ?

Etant donné que certains voyants mettent en exergue, leurs propres dons, d’autres ont un recours à un support, dont le tout est nommé voyance avec support. Ils travaillent avec des objets connus. Un support se définit comme un outil donnant la possibilité de lire l’avenir, ou encore, renforcer les capacités à bien comprendre les messages du futur. Le tarot ou l’oracle est une pratique dont un jeu de cartes sert de support.  Un tirage se fait, et les images visibles dessus, indiquent des messages. La voyance par le pendule est assez particulière. Ce pendule est non seulement nécessaire pour une voyance, mais sert aussi à autant de pratiques telles que chercher quelqu’un, quelque chose, des minéraux, de l’eau, des fossiles,… Pour continuer, l’astrologie est l’étude de l’univers, de la galaxie. Les positions que les planètes démontrent en disent beaucoup sur une personne. Il y a la numérologie dont l’étude des chiffres a une liaison à des vibrations. Le nombre des lettres d’un nom de famille, d’un prénom une date de naissance, un âge, sont des facteurs à prendre en compte.

Voyance pure et voyance avec support : les différences

Il existe d’amples divergences entre la voyance avec support et sans support. D’une part, ne serait-ce que pour dire que la voyance sans support est un don reçu depuis la naissance. En effet, le monde invisible est vu par tous les enfants de moins de 7 ans. Une fois que cet âge est passé, la faculté disparaît, mais quelques-uns la conservent. D’autres cas plus rares indiquent que de don peut surgir brusquement à l’âge adulte. Il résulte d’un traumatisme, ou d’un choc. D’autre part, la voyance munie de support s’apprend et se perfectionne au fil du temps. La cartomancie, la numérologie, la tarologie, la cartologie, ou autres, sont les supports que peuvent être utilisés. Mais contrairement à la voyance pure, elle s’acquiert avec le minimum d’effort. Au niveau de cette divergence fondamentale, le reste dépendra de la consultation du type de voyant. Avec un voyant pur, il ne suffit que d’échanges de mots et de paroles entre les interlocuteurs. Par contre, un choix se portant sur un voyant avec support demande d’être actif au tirage de carte ou aux runes, donner des dates ou des numéros, voire même des heures. Si l’individu veut se sentir actif dans la pratique divinatoire, il est idéal de choisir celui qui fait usage d’un support.

La perception extrasensorielle expliquée
Les différences entre voyance et prémonitions